Vivre en Gaspésie : Ça donne du « panache » !

Vivre en Gaspésie : Ça donne du « panache » !

Coucou, c’est moi ! heu… hem,hem… (- C’est qui ???)

Bah moi, heu, la petite nouvelle. Pas nouvelle arrivante, non mais, heu, la nouvelle blogueuse… (- Ah bon ? Y’ont une nouvelle blogueuse a c’t’heure ?)

Heu, oui, « elles ont » plutôt, bon enfin bref, je me proposais d’écrire mon nouvel article, je peux ? (- Oui, enweille, on va voir ça.)

Ok, merci ! J’y vais alors.

Alors voilà, trois ans que je suis ici, et j’ai le plaisir de rejoindre une belle équipe féminine d’écriture sur web. Une prochaine discipline olympique, qui sait ? Vu l’évolution des technologies. Je prends donc le bel espace qui m’est offert. Il est confortable, un peu vide, mais inspirant. À moi de le meubler de mots maintenant. (- Ouain, pas pire intro, par pire pantoute…).

Ici je parlerai du territoire que j’habite, et qui m’habite aussi un peu, beaucoup même. La Gaspésie que j’apprends à connaitre, qui m’apprend tellement, celle qui me fascine, qui me motive, et celle qui, aussi, parfois, me dérange, me questionne, me déçois. La vie est faite de ça aussi. L’amour est fait de ça.

Vivre en Gaspésie, ça prend-tu du courage ? (- Hein ?! J’dois-tu répondre icitte ?) Heu, non pas vous, non, c’est pour le texte. (- Ah ok, ‘scuse…). Bref, ça en prend-tu ? Je me pose la question, je vous pose la question. Ça prend surtout du culot ! Parce qu’il faut du culot pour aimer. Mais surtout, pour vivre en Gaspésie, il faut savoir imaginer. Habiller le paysage de sens, reconnaitre les lieux qui nous apaisent et s’amuser à contempler Mère Nature. Elle est toute puissante ici. Tellement puissante qu’elle donne à des artistes le gout de créer ici, et à des sculpteurs l’idée de coller un panache d’orignal sur la tête d’un homme qui regarde la rivière et se souvient…

Aaaah ! Le voilà mon vif du sujet ! C’est une belle sculpture que nous propose Jean-Robert Drouillard. Je viens de laisser glisser ici mon jugement esthétique sur cette œuvre. Cette représentation me touche, parce qu’elle a su utiliser ici une référence très claire à notre environnement gaspésien, et à une pratique socioéconomique bien ancrée : la chasse (- Dans mon shack, bonjour ? Héhéhé!). Elle nous laisse à voir un homme qui se souvient, et qui s’enracine ici. Voilà une représentation de la Gaspésie que j’aime ! Ceux et celles qui l’ont choisie, eh bien je les en remercie.

Crédit photo: Émilie Hamon

La Gaspésie qui me déçoit, c’est celle qui juge rapidement cette œuvre, pas pour son aspect esthétique (le beau est une affaire de goûts, et je ne me permettrais pas de les juger), mais monétaire. Elle porte ici un bref jugement « éthique », basé sur l’argent. Elle dit que c’est un mauvais investissement et elle regrette de savoir qu’il y a un peu de ses deniers là-dedans. Libre à vous, mais selon moi, ce jugement est un peu court. Il ne pense pas le beau, il pense l’utile. Il n’est pas que gaspésien, certes, mais de nos jours, on l’entend beaucoup ici. La Gaspésienne que je suis aimerait bien que ça change. (- Hola ! Hey !!!! T’es Gaspésienne depuis quand, toé ?)

Moi ? Heu… Je suis Gaspésienne depuis que j’ai deux beaux bois bien implantés dans ma tête !

Publicités

Une réflexion sur “Vivre en Gaspésie : Ça donne du « panache » !

  1. oh lala! Quel beau billet ma chère Amandine. J’ai l’impression que sur ce blog nous aurons l’occasion de rêver de la Gaspésie. La seule route numérotée au Québec que je n’ai pas roulée au complet.(il me manque le bout entre Matane et Carleton, la pointe de la langue du chien quoi!)

    Merci aussi pour cette belle référence à François Pérusse! J’étais déjà intéressée par le billet, mais là… Je suis accrochée!
    A plus!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s